Home  
       
   
 
Belle-Isle-en-Terre
La Chapelle-Neuve
Gurunhuel
Loc Envel
Louargat
Plougonver
Tréglamus
 
 
Office de Tourisme du Pays de Belle-Isle-en-Terre
Pays de Belle-Isle-en-Terre
patrimoine

Présentation
Belle-Isle-en-Terre
La Chapelle-Neuve
Gurunhuel
Loc Envel
Louargat
Plougonver
Tréglamus
 
Nature
Culture
Loisirs
Station vtt
Randonnées
Manifestations
Hébergements
Restauration/Bar
Commerces et services
Contact


 

 

 

La boule Saint Michel
Il s’agit d’une stèle gauloise qui date de 500-450 avant JC. Il s’agit d’une pierre de granit de forme ronde, d’environ 2 mètres de large et 1,50 mètres de haut. Selon le peuple de Louargat, la stèle armoricaine, la plus belle de l’arrondissement de Guingamp, aurait été lancée depuis le sommet du Ménez Bré (que vous aurez l’occasion de gravir plus tard), distant d’une lieue, par Saint Michel désireux de chasser, voire de tuer le diable qui plastronnait dans le village. Les cupules seraient l’empreinte des doigts de Saint Michel. Celui-ci dut manquer sa cible, car les habitants du canton de Callac affirment que c’est à Burthulet que mourut le diable. On a, par la suite, élevé là une chapelle dédiée à Saint Michel, aujourd’hui détruite.

Saint Eloi
L’église abrite un superbe groupe sculpté de saint Eloi. Près de l’église vous pouvez admirer la fontaine dédiée au saint patron. Le pardon de saint Eloi avait lieu chaque année le premier dimanche de juillet, et la foire, le lendemain.

Sorti de l’église, le pèlerin va prendre son cheval et se rend avec lui à la fontaine où il ne doit jamais descendre. L’eau est puisée dans la fontaine par des indigents de la localité, dans des écuelles qu’ils remettent aux pèlerins. Ces derniers aspergent la tête, l’encolure, les côtes et la croupe de leur animal. Le plus souvent, ils en prennent une seconde écuellée qu’ils mettent dans une bouteille qu’ils rapportent à la maison. Pour ses services, ils remettent à l’indigent de dix à cinquante centimes, suivant sa générosité. Le jour de la foire, il y a encore une grande quantité de pèlerins qui agissent exactement comme ceux de la veille.

En dehors du pardon, tous les lundis sont jours de pèlerinage à saint Eloi, et l’on y va surtout pour demander la guérison des chevaux malades. Le plus souvent dans ce cas, les propriétaires des animaux ne font pas eux-mêmes le voyage ; ils envoient par procuration une personne. Celle-ci se rend à la chapelle de saint Eloi et, dans son invocation, donne au saint le nom de la bête à soigner. Elle se rend ensuite à la fontaine, et, dans une bouteille, ramène l’eau qui, aussitôt arrivée à la ferme, servira en partie à asperger l’animal, le reste étant ajouté à ses barbotages.

>> Lire le Conte de Saint Eloi

Menhir du Pergat
Les menhirs servaient de lieux de repère, de rassemblement ou de culte. Le ou plutôt les menhirs de Pergat sont situés au bout d’un vieux chemin sablonneux, dans une prairie entourée de bois. Ils sont en effet au nombre de trois. Le plus haut avec ses 7,6 mètres de haut, est un des plus élevé d’Europe. Il est en granit et il daterait de 5000 avant JC. A ses côtés gît une longue pierre enfoncée dans le sol qui pourrait être un fragment détaché du grand menhir ou un authentique menhir. L’archéologue P. Georgelin déclare que le plus haut menhir porte gravé en creux les chiffres 1.8.7. et que si l’on fait 187 pas en direction du sud est, on découvrira un menhir nulle part mentionné qu’il nomme Kerespertz. Autrefois on trouvait une roche aux côtés du menhir dans laquelle les gens du pays voyaient l’empreinte d’un corps, d’un oreiller ou d’une écuelle. On attribuait tout cela à saint Ergat, patron de la paroisse. Sur ce site se dresse également un menhir plus modeste de deux mètres de haut. Si on met le dos contre le grand menhir (ne pas porter de nylon) en regardant le petit menhir, il y création autour de soi d’un champ de lignes de force. En conséquence, les cheveux ont tendance à se dresser sur la tête.

L’église Notre Dame des Neiges
Située au centre du bourg, elle date du siècle dernier et possède un Christ flamand du XVII ème siècle ainsi qu’un magnifique autel en marbre de Carrare. En contrebas est situé la fontaine dédiée à Saint Pierre avec l ‘ancien lavoir. En plus des 2 églises avec leur fontaine ; il existe 5 chapelles rénovées : Christ, Saint Jean, Saint Paul, Saint Sylvestre et Sainte Marguerite au manoir du Cleuziou.

Le Mené Bré
« Le Bon Géant de la contrée ». A 13 kms à l’ouest de Guingamp, ce mont (302m) surplombe le Trégor intérieur et la côte. C’est au Mené Bré que Conomor aurait été jugé. C’est là également que Gwench’lan, barde et prophète du Vème siècle, ennemi des chrétiens et ami des oiseaux aurait été enterré, après le combat qui l’opposa à saint Hervé. Ce dernier est avec saint Corentin, le seul saint breton primitif né en Armorique. Il naquit aveugle en 515, par la grâce de Dieu, pour que les apparences trompeuses du monde qui l’entourait lui soient épargnées. Il aurait composé le plus connu des cantiques bretons, Ar Baradoz (Le Paradis). Le Mené Bré fut longtemps réputé pour ses foires, instituées par les moines de l’abbaye de Bégard au moyen âge. L’une d’elle, celle aux chevaux, la plus célèbre de Bretagne, Foar Vre, ne disparut qu’au début du siècle avant d’être ressuscitée en 1989. Le Méné Bré est surmonté par la chapelle saint Hervé, appartenant à la commune de Pédernec, qui fût rebâtie plusieurs fois, notamment au XVI ème et XVIIIème siècle et restaurée pour la dernière fois en 1939. Ses éléments les plus anciens sont constitués du porche et du clocher. Elle fût jadis un lieu de pèlerinage très fréquenté. Son autel, décoré des portraits des six apôtres, est surmonté d’une peinture de 1948 représentant saint Hervé aveugle guidé par l’enfant. Bien des légendes courent sur le site : On affirme que Gwench’lan a caché un trésor dans les entrailles du mont, après l’avoir fait transporté par un charretier dont il avait bandé les yeux. Peut-être le retrouverez vous ? …

Le Mené Hoguéné
Ce sommet a été surnommé Lande Supplice parce qu’un gibet y était autrefois dressé. Un talus maintenait les spectateurs à distance. Vous pouvez y accéder en voiture. Vous y admirerez un magnifique panorama, sur la forêt de Coat an Hay (en breton « bois du jour »par opposition à Coat an Noz : le « bois de la nuit » à travers lequel vous pourrez vous balader plus tard).

 

 
 
&chaine=434||Rando Muco||Cette journée nature en famille au profit de la recherche sur la Mucoviscidose sera composée d'un défi VTT de 70 km, de randonnées VTT, de 2 trails : 36 et 14 km, d'une course à pieds de 8 km, de randonnées...||435||Fête du jardinage||et de l'agriculture paysane Eau & Rivières de Bretagne et ses partenaires organisent une journée du jardinage et de l'agriculture paysanne - cette dernière est l'occasion de rencontres, d'échanges...||432||FERMETURE AQUARIUM||L'aquarium des curieux de nature est actuellement fermé pour des raisons techniques. ||388||Visite de l'aquarium ||Visite de l'aquarium Ni masque ni tuba pour visiter les rivières ! L’Aquarium « des curieux de nature » vous fait plonger dans la fraîcheur du Léguer et vous dévoile l’intimité des habitants...||430||Cours de cuisine||Cours collectifs de cuisine marocaine à la salle des fêtes de Saint-Eloi de Louargat un samedi par mois. Au programme : préparation de l’entrée, du plat, et du dessert puis chacun repart avec sa préparation...||418||Expo ||Jusqu’au 11 mai 2014 Belle-Isle-en-Terre Dans l'imaginaire collectif les batraciens sont des animaux gluants, rampants, visqueux voir même maléfiques ! Cette exposition va permettre de casser ces...||410||Circuit Fanch le sabotier||Nouveau ! Nouveau ! Nouveau ! Nouveau ! La mairie de Belle-Isle-en-Terre vient de mettre en place un tout nouveau circuit d'interprétation à la découverte de la commune : "Sur...||421||" La grenouille rousse" ||Jusqu’au 11 mai 2014 Toute les grenouilles ne sont pas vertes ! En vous promenant vous pouvez tomber sur la grenouille rousse. Venez découvrir la vie de ce petit batracien au fil d'une exposition de...&
 



 
   

Office de Tourisme du Pays de Belle-Isle-en-Terre - Partenaires - Mentions légales - Plan site - BSC Concept -